Annonce gratuite :

Bonjour,

Je cherche à mettre en scène un serpent sur série beauté (http://www.koffi.fr/photographe_beaute ) en vue de la réalisation ma vidéo de présentation de séance photo

Chaque participant recevra un DVD contenant : la vidéo promotionnelle (avec les remerciements d'usage + logo s'il s'agit d'une boutique) + les photos utilisables et retouchées en haute définition
Pensez-vous que ce projet puisse intéresser l'un de vos partenaires ou client disposant d'un serpent (ou autre N.A.C) et souhaitant y participer ?

Merci de votre attention
--
SIGNATURE K_STUDIO

Pythons, boas
et autres serpents d'élevage

index

Chers amis,
Certes, ce site est un peu foutoir et le html montre bien son époque (ce site est le premier réalisé en France sur les serpents), mais je le trouve chaleureux et convivial. Donc désolé pour une première page très lourde et qui se charge très lentement. Elle est composé de :
1) annonces gratuites,
2) un petit topo qui vous annonce que je n'y connais rien,
3) des lettres utiles que vous m'avez fait parvenir,
4) des liens vers d'autres sites de gens qui s'y connaissent un peu plus que moi,
5) des pages qui vous en apprennent beaucoup sur les serpents d'élevage,
6) d'un question/réponse style : le saviez-vous ?
7) d'une superbe photo d'un élaphe Gutata.
PS : on me signale quelques petites erreurs que je corrige à la petite semaine, mais bon, pour le reste tout se tient bien debout et les informations sont valides.


Les serpents vous fascinent ? Ce site répond à la curiosité générale de ceux qui souhaitent adopter un serpent en leur offrant les premières réponses. Vous trouverez ici plein d'informations sur leur vie et leur élevage. Elles sont succinctes et sont données à titre indicatif. Si votre décision est prise, n'hésitez pas à acheter un ou plusieurs ouvrages sur l'élevage de serpents et à demander conseils ici et là. D'ailleurs ce site est prévu pour cela. Vous rencontrerez sûrement des lecteurs experts qui répondront à vos questions. Ce site s'intéresse particulièrement aux serpents non venimeux que vous pouvez acheter facilement, c'est à dire pythons, boas et serpent des blés (élaphe). Ce dernier, originaire d'Amérique du nord, fait partie de la famille des couleuvres et possède une panoplie de splendides couleurs qui en font un superbe serpent d'élevage.
J'élève, de père en fils, des milliers de serpents depuis 1648. Non je blague, en fait je n'y connais rien, je dois bien l'avouer. Toutes les informations et photos que vous trouverez ici viennent d'ouvrages et de sites Internet étrangers. Les informations données ici sont donc à prendre avec des pincettes sachant que j'ai trouvé des informations parfois contradictoires au même endroit. Si je n'ai jamais personnellement élevé de serpents, ceux-ci me passionnent. Mais parce que l'investissement est lourd pour une passion qui peut rapidement s'avérer être sans suite, et parce que je ne souhaite pas jouer avec la vie d'animaux, j'ai toujours su résister (pas toujours facilement je l'avoue) à acheter un serpenteau.


Une info à me donner ? Cliquez sur l'enveloppe.

et en lisant les réponses là :


Votre page

Pythons et boas

Elaphes

La page de Guillaume sur les élaphes

La nourriture

Le vivarium

La reproduction

Les maladies

Dictionnaire des termes techniques

Définitions encyclopédiques

Quelques photos sur 2 pages

Q. : À quoi reconnaît-on un serpent ?

R. : C'est un long estomac sans pattes. Attention, tous les estomacs sans pattes ne sont pas des serpents, les orvets sont de la famille des lézards (exception).


Q. : Est-ce que mon boa favori est intelligent ? Est-ce qu'il m'aime ?

R. : Non. Question suivante ? Je plaisante, il est moins stupide qu'un poisson mais plus que l'oiseau qu'il avale tout rond (ce qui vous montre que la loi du plus fort a encore de beaux jours devant elle). Certains serpents recherchent le contact avec l'homme pour sa chaleur. Donc, il vous aime pour votre chaleur, n'est-ce pas mignon tout plein ça ?


Q. : À quelle température dois-je conserver mon beau boa ?

R. : Entre 24 et 32 degrés. Il craint le froid, mais plus encore les courant d'air et on a pas encore inventé le cache-col à boa (il y a un marché à prendre les enfants !).


Q. : Est-il vrai que les serpents (mâles) ont deux pénis ?

R. : Bonne question, car la réponse est oui. Les savants qui trouvent cela bizarre les appellent "hémipénis" histoire de dire qu'il y en a deux demi qui en font un, mais bon, la réalité est qu'ils se servent de l'un ou de l'autre (pas des deux en même temps) donc, moi j'appelle ça deux pénis.


Q. : Combien de fois les serpents muent-ils durant leur vie ?

R. : Les serpents changent de peau toute leur vie car cette dernière ne grandit pas avec eux. Ils muent en général une fois par mois, mais pour les grands adultes, cela peut n'arriver que tous les trimestres.


Q. : Quand je lui parle mon serpent ne m'écoute jamais, est-ce que je suis tombé sur un spécimen sourd comme un pot ?

R. : Manque de bol pour vous, oui, car les serpents n'ont pas d'oreilles et n'entendent rien, pas même la melopée du charmeur de serpent.


Q. : Mon serpent me regarde toujours fixement. Une fois je me suis levé 10 fois dans la nuit pour vérifier s'il dormait et bien il avait toujours les yeux grands ouverts. Comment puis-je faire pour le surprendre en plein sommeil ?

R. : Votre serpent dort. Surtout quand il ne bouge pas, mais n'essayez pas de jouer avec lui à qui fermera les paupières le dernier car vous vous fatiguerez pour rien et vous aurez perdu quoi qu'il en soit. Ses paupières sont soudées, donc constamment fermées, mais elles sont transparentes.


Q. : J'essaie de nourrir mon python trois fois par jour comme mon chien Rex et avec sa bonne patée que je paie très cher, mais il boude et ne veut rien savoir, comment le convaincre ?

R. : En regardant vos deux animaux vous constaterez quelques différences qui d'ailleurs font que vous n'appellerez jamais votre python Rex par erreur. Un serpent se nourrit beaucoup moins souvent qu'un mammifère et apprécie très peu la patée.


Q. : Ma soeur ne veut pas que j'ai de serpent parce que c'est froid et gluant. Que puis-je lui répondre ?

R. : Je ne lui donne pas tord dans le cas où l'on veut déguster une délicieuse gelée (d'aspic) placée au réfrigérateur. Sinon, dites-lui que le serpent a la même température que le lieu où il se trouve, un peu comme un fauteuil en cuir.


Q. : J'ai une question piège. Sur quel critère classe-t-on les serpents ? Combien il y a t-il d'espèces ?

R. : C'est effectivement une question piège, mon vieux grimoire me dit que le classement se fait sur la tête (sans autre précision) et sur l'absence ou non de restes d'une ceinture pelvienne (os du bassin). Mon grimoire, qui les a compté une par une, en donne 2 700 espèces terrestres dont 750 seulement sont venimeuses et dont une seule centaine sont capables de tuer un homme. En France on compte onze espèces dont six vivants exclusivement dans le midi.


Q. : Il y a-t-il des serpents partout sur terre ?

R. : N'allez pas vérifier aux pôles les serpents sont plutôt du style frileux. Si vous voulez faire une étude sur les serpents d'Islande ou d'Irlande, le sujet sera intéressant quoique vite vu. Sans qu'on sache pourquoi ces îles n'ont pas de serpents. À l'autre bout du monde la Nouvelle-Zélande n'est pas non plus un refuge pour nos amis rampants.


Q. : Pourquoi les serpents peuvent-ils avaler des proies plus grosses qu'eux ?

R. : Les mâchoires supérieures et inférieures ne sont pas soudées entre elles et peuvent se distendre pas mal. Si un serpent veux vous avaler, tapez dessus avec l'énergie du désespoir car il pourrait très bien tâter de votre personne.


Q. : Si je me fais mordre par un serpent, que dois-je faire ?

R. : Evitez si possible le réflexe de retirer précipitamment la main car les dents de l'animal s'enfonceraient encore plus dans les chairs. La dentition prévoient un unique sens pour la proie : vers l'oesophage. C'est pour ça que deux serpents avalant par mégarde une même proie sont obligés de se bouffer l'un l'autre. Ouvrez donc la gueule de l'animal pour dégager votre menotte ensanglantée.


Q. : J'ai 15 ans, je mesure 1m52 et pèse 43 kgs, est-ce que je peux vivre en bonne intelligence avec mon python molure qui fait 3m36 et qui pèse 24kgs ?

R. : Non


Q. : Pourquoi n'y a-t-il pas plus de questions/réponses ?

R. : Parce que personne ne m'en pose et que j'en ai marre de me creuser la tête pour en trouver. Mais allez-y posez-en.


index